sis-commits mailing list archives

Site index · List index
Message view « Date » · « Thread »
Top « Date » · « Thread »
From desruisse...@apache.org
Subject svn commit: r1815376 - in /sis/site/trunk/content/openoffice: en/formula.html fr/formula.html
Date Wed, 15 Nov 2017 21:20:26 GMT
Author: desruisseaux
Date: Wed Nov 15 21:20:26 2017
New Revision: 1815376

URL: http://svn.apache.org/viewvc?rev=1815376&view=rev
Log:
Translate the formulas page.

Added:
    sis/site/trunk/content/openoffice/en/formula.html
      - copied, changed from r1815299, sis/site/trunk/content/openoffice/fr/formula.html
Modified:
    sis/site/trunk/content/openoffice/fr/formula.html

Copied: sis/site/trunk/content/openoffice/en/formula.html (from r1815299, sis/site/trunk/content/openoffice/fr/formula.html)
URL: http://svn.apache.org/viewvc/sis/site/trunk/content/openoffice/en/formula.html?p2=sis/site/trunk/content/openoffice/en/formula.html&p1=sis/site/trunk/content/openoffice/fr/formula.html&r1=1815299&r2=1815376&rev=1815376&view=diff
==============================================================================
--- sis/site/trunk/content/openoffice/fr/formula.html [UTF-8] (original)
+++ sis/site/trunk/content/openoffice/en/formula.html [UTF-8] Wed Nov 15 21:20:26 2017
@@ -20,38 +20,36 @@
   under the License.
 -->
 
-<html xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml" xmlns:xi="http://www.w3.org/2001/XInclude" xml:lang="fr">
+<html xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml" xmlns:xi="http://www.w3.org/2001/XInclude" xml:lang="en">
   <head>
-    <title>Formules ajoutées dans Calc</title>
+    <title>Formulas added to Calc by the add-in</title>
     <meta charset="UTF-8"/>
     <link rel="stylesheet" type="text/css" href="../openoffice.css"/>
   </head>
   <body>
-    <h1>Formules ajoutées dans Calc</h1>
+    <h1>Formulas added to Calc by the add-in</h1>
     <p>
-      L’extension Apache <abbr title="Spatial Information System">SIS</abbr> pour Open/LibreOffice
-      fournit de nouvelles fonctions réparties dans 2 catégories : <i>Texte</i> et <i>Add-in</i>.
-      Le principe de base des fonctions de la catégorie <i>Add-in</i> est le suivant :
-      chaque système de référence des coordonnées est identifié par un code numérique de la
-      <a href="http://www.epsg.org/">base de données géodesiques <abbr>EPSG</abbr></a> ou d’une autre autorité.
-      La base de donnnées <abbr>EPSG</abbr> recense plus de 6000 systèmes en usage sur la planète,
-      ainsi que des paramètres permettant d’effectuer des transformations d’un système vers un autre.
-      Certaines fonctions permettent d’obtenir des informations sur un système de référence en particulier,
-      par exemple son domaine de validité. Ces fonctions n’attendent qu’un seul code <abbr>EPSG</abbr> en paramètre.
-      D’autres fonctions agissent non pas à partir d’un système de référence seul,
-      mais plutôt à partir d’une transformation passant d’un système vers un autre.
-      Ces fonctions attendent deux codes <abbr>EPSG</abbr> en paramètres, chacun correspondant à un système de référence différent.
-      Le premier code définit le système source, et le second code définit le système destination.
-      La transformation est définit par l’algorithme permettant de passer des coordonnées du système source vers celles du système destination.
+      Apache <abbr title="Spatial Information System">SIS</abbr> add-in for Open/LibreOffice
+      provides new functions in two categories: <i>Text</i> and <i>Add-in</i>.
+      Most <i>Add-in</i> functions expect one or two Coordinate Reference Systems (<abbr>CRS</abbr>) identified
+      by a code from the <a href="http://www.epsg.org/"><abbr>EPSG</abbr> geodetic dataset</a> or other authority.
+      The <abbr>EPSG</abbr> geodetic dataset defines more then 6000 coordinate reference systems in use around the Earth,
+      together with methods and parameters for performing coordinate operations from one system to another system.
+      Some add-in functions fetch information about a given coordinate reference system,
+      for example its domain of validity. Those functions expect a single <abbr>EPSG</abbr> code in argument.
+      Some other functions work on a <em>coordinate operation</em> between two coordinate reference systems.
+      Those functions expect two <abbr>EPSG</abbr> codes in arguments, each of them identifying a different reference system.
+      The first code identifies the source reference system and the second code identifies the target reference system.
+      The operation is defined by the algorithm transforming coordinates from the source system to the target system.
     </p><p>
-      Les définitions officielles des codes <abbr>EPSG</abbr> peuvent être explorées en-ligne avec le <a href="http://epsg-registry.org/">registre <abbr>EPSG</abbr></a>.
-      L’extension d’Apache <abbr>SIS</abbr> pour Open/LibreOffice est toutefois livrée avec sa propre copie de la base de données <abbr>EPSG</abbr>,
-      dont <a href="http://www.epsg.org/TermsOfUse">l’utilisation est soumise à des conditions</a>.
-      Apache <abbr>SIS</abbr> étend cette liste avec quelques codes définis en dehors d’<abbr>EPSG</abbr>, notamment par l’<abbr title="Open Geospatial Consortium">OGC</abbr>.
-      Un sommaire des codes embarqués par Apache <abbr>SIS</abbr> est <a href="../../tables/CoordinateReferenceSystems.html">donné ici</a>.
-      La syntaxe des codes acceptés
-      <a href="../../apidocs/org/apache/sis/referencing/CRS.html#forCode-java.lang.String-">est décrite dans la Javadoc de Apache <abbr>SIS</abbr></a>.
-      Par exemple, tous les codes suivants sont considérés équivalents à <code>"EPSG:4326"</code> :
+      Authoritative definitions of <abbr>EPSG</abbr> codes can be browsed on-line on <a href="http://epsg-registry.org/"><abbr>EPSG</abbr> registry</a>.
+      This add-in for Open/LibreOffice contains a copy (in binary format) of <abbr>EPSG</abbr> database for convenience,
+      but note that its use <a href="http://www.epsg.org/TermsOfUse">is subject to conditions</a>.
+      Apache <abbr>SIS</abbr> extends this list with a few codes defined outside <abbr>EPSG</abbr>, in particular codes defined by <abbr title="Open Geospatial Consortium">OGC</abbr>.
+      A summary of codes embedded in Apache <abbr>SIS</abbr> is <a href="../../tables/CoordinateReferenceSystems.html">available here</a>.
+      Recognized code syntax
+      <a href="../../apidocs/org/apache/sis/referencing/CRS.html#forCode-java.lang.String-">is described in Apache <abbr>SIS</abbr> Javadoc</a>.
+      For example, all following codes are considered equivalent to <code>"EPSG:4326"</code>:
     </p>
     <ul>
       <li><code>"EPSG::4326"</code></li>
@@ -60,227 +58,221 @@
       <li><code>"http://www.opengis.net/gml/srs/epsg.xml#4326"</code></li>
     </ul>
     <p>
-      La plupart des fonctions opérant sur des coordonnées sont des fonctions matricielles.
-      Leurs sorties nécessitent plusieurs colonnes, autant qu’il y a de dimensions dans le système de référence utilisé.
-      Par exemple si une fonction doit retourner une coordonnée à trois dimensions,
-      alors il faut sélectionner trois colonnes avant d’entrer la fonction
-      et valider cette dernière en appuyant sur [Ctrl] + [Shift] + Entrée.
+      Most functions performing coordinate operations are matrix functions:
+      their results require many columns, as many as the number of dimensions in the output coordinate reference system.
+      For example if a function returns a three-dimensional coordinates,
+      then users have to select three columns before to type the function
+      and validate by pressing [Ctrl] + [Shift] + [Enter].
     </p><p>
-      Bien qu’il soit possible d’utiliser une fonction par ligne
-      et de la recopier sur de nouvelles lignes autant de fois qu’il y a de coordonnées à transformer,
-      il est beaucoup plus efficace de profiter là aussi du caractère matriciel des fonctions.
-      En plus d’avoir sélectionné le nombre de colonnes nécessaires, sélectionnez autant de lignes qu’il y a de coordonnées à transformer.
-      Cela permet à Apache <abbr>SIS</abbr> de récupérer les informations associées aux codes <abbr>EPSG</abbr> une seule fois pour toutes les lignes de la matrice,
-      plutôt que de recommencer cette opération pour chaque fonction recopiée.
+      While it is possible to enter one function per line and copy that line for each point to transform, such approach is inefficient.
+      It is much more efficient to take advantage of matrix nature of above-cited functions:
+      in addition to selecting as many columns as necessary, select also as many lines as there is points to transform.
+      This approach allows Apache <abbr>SIS</abbr> to compute information related to <abbr>EPSG</abbr> codes only once
+      for every lines in the output matrix, instead than repeating that operation for each copied lines.
     </p>
 
 
     <section>
-      <span class="eng">(en anglais : <code>TEXT.ANGLE</code>)</span>
-      <h2 id="TEXT.ANGLE">TEXTE.ANGLE</h2>
+      <h2 id="TEXT.ANGLE">TEXT.ANGLE</h2>
       <p>
-        Convertit une valeur numérique en chaîne de caractères représentant un angle.
-        La valeur numérique doit être un angle en degrés décimaux (par exemple 12,5 pour 12°30′).
-        La chaîne retournée peut être un angle sexagésimal, en fonction du modèle donné en argument.
-        Ce modèle comprend quelques caractères spéciaux
-        <a href="../../apidocs/org/apache/sis/measure/AngleFormat.html">décrits dans la Javadoc de Apache <abbr>SIS</abbr></a>,
-        dont les principaux sont : <var>D</var>, <var>M</var>, <var>S</var>, <var>d</var>, <var>m</var> et <var>s</var>.
-        Le caractère <var>D</var> représente la partie entière des degrés, et <var>d</var> la partie fractionnaire.
-        Le symbole <var>M</var> représente la partie entière des minutes, et <var>m</var> la partie fractionnaire.
-        Enfin le symbole <var>S</var> représente la partie entière des secondes, et <var>s</var> la partie fractionnaire.
+        Converts a numerical value to a characters sequence representing an angle.
+        The numerical value must be an angle in decimal degrees (for example 12.5 for 12°30′).
+        The returned text may be a decimal or sexagesimal angle, depending on the pattern given in argument.
+        This pattern contains some special characters
+        <a href="../../apidocs/org/apache/sis/measure/AngleFormat.html">described in Apache <abbr>SIS</abbr> Javadoc</a>.
+        The main ones are: <var>D</var>, <var>M</var>, <var>S</var>, <var>d</var>, <var>m</var> and <var>s</var>.
+        The <var>D</var> character represents the integer part of degrees and <var>d</var> the fractional part.
+        The <var>M</var> character represents the integer part of minutes and <var>m</var> the fractional part.
+        The <var>S</var> character represents the integer part of seconds and <var>s</var> the fractional part.
       </p>
       <table>
-        <caption>Exemples</caption>
-        <tr><th>Formule</th> <th>Résultat</th></tr>
-        <tr><td><code>=TEXTE.ANGLE(167,1590; "DD°")</code></td>         <td>167°</td></tr>
-        <tr><td><code>=TEXTE.ANGLE(167,1590; "DD°MM′")</code></td>      <td>167°10′</td></tr>
-        <tr><td><code>=TEXTE.ANGLE(167,1590; "DD°MM′SS″")</code></td>   <td>167°09′32″</td></tr>
-        <tr><td><code>=TEXTE.ANGLE(167,1590; "DD°MM′SS.s″")</code></td> <td>167°09′32,4″</td></tr>
+        <caption>Examples</caption>
+        <tr><th>Formula</th> <th>Result</th></tr>
+        <tr><td><code>=TEXT.ANGLE(167,1590; "DD°")</code></td>         <td>167°</td></tr>
+        <tr><td><code>=TEXT.ANGLE(167,1590; "DD°MM′")</code></td>      <td>167°10′</td></tr>
+        <tr><td><code>=TEXT.ANGLE(167,1590; "DD°MM′SS″")</code></td>   <td>167°09′32″</td></tr>
+        <tr><td><code>=TEXT.ANGLE(167,1590; "DD°MM′SS.s″")</code></td> <td>167°09′32,4″</td></tr>
       </table>
     </section>
 
 
     <section>
-      <span class="eng">(en anglais : <code>VALUE.ANGLE</code>)</span>
-      <h2 id="VALUE.ANGLE">VALEUR.ANGLE</h2>
+      <h2 id="VALUE.ANGLE">VALUE.ANGLE</h2>
       <p>
-        Convertit en valeur numérique une chaîne de caractères représentant un angle.
-        Cette fonction est l’inverse de <code><a href="#TEXT.ANGLE">TEXTE.ANGLE</a></code>.
-        La chaîne de caractères peut représenter un angle sexagésimal, à la condition que les symboles °, ′ et ″
-        soient correctement utilisés pour identifier les degrés, minutes et secondes respectivement.
-        L’hémisphère (<cite>N</cite>, <cite>S</cite>, <cite>E</cite> ou <cite>W</cite>) est optionnel.
-        L’angle retourné est toujours exprimé en degrés décimaux.
+        Converts the text representation of a (potentially sexagesimal) angle to its numerical value.
+        This function is the converse of <code><a href="#TEXT.ANGLE">TEXT.ANGLE</a></code>.
+        The text may represent any sexagesimal angle provided that the °, ′ and ″ symbols are used
+        as suffixes for degrees, minutes and seconds fields respectively.
+        Hemisphere (<cite>N</cite>, <cite>S</cite>, <cite>E</cite> or <cite>W</cite>) is optional.
+        The function result is always an angle in decimal degrees.
       </p><p>
-        Les symboles °, ′ et ″ n’ont pas besoin d’être tous présents.
-        Ils peuvent être complètement omis si un modèle approprié est donné en argument.
-        Par exemple si le modèle est <cite>DDMM</cite>, alors cette fonction traduira le texte 0430 en la valeur 4,5°.
-        Excepté pour de tels cas où les symboles différentiateurs de champs sont complètement absents,
-        le modèle donné à la fonction <code>VALEUR.ANGLE</code> est plutôt à titre indicatif.
-        Cette fonction est assez tolérante et devrait interpréter correctement des chaînes de caractères
-        qui ne correspondent pas exactement au modèle.
+        The °, ′ and ″ symbols are not strictly mandatory;
+        they can be omitted if a pattern is given in argument.
+        For example if the given pattern is <cite>DDMM</cite>, then this function will convert "0430" text into 4.5 numerical value.
+        Except for such cases where the field separator symbols are completely absent,
+        patterns given to this <code>VALUE.ANGLE</code> function are only indicative.
+        This function is quite tolerant and should interpret correctly character sequences
+        that do not comply fully with the given pattern.
       </p>
     </section>
 
 
     <section>
-      <span class="eng">(en anglais : <code>CRS.NAME</code>)</span>
-      <h2 id="CRS.NAME">NOM.SRS</h2>
+      <h2 id="CRS.NAME">CRS.NAME</h2>
       <p>
-        Retourne le nom du système de référence identifié par le code donné.
-        Le code du système est l’unique argument attendu par cette fonction.
-        Bien que cette fonction soit conçue pour retourner le nom de systèmes de références spatiaux (SRS),
-        elle peut aussi retourner le nom de d’autres types d’objets à la condition que leur type soit explicité
-        (par exemple : <code>"urn:ogc:def:<b>datum</b>:EPSG::6326"</code>).
+        Returns the name of the Coordinate Reference System identified by the given code.
+        The reference system code is the only argument expected by this function.
+        While this function is designed for operating on Coordinate Reference System (<abbr>CRS</abbr>) objects by default,
+        it can also work with other kinds of objects provided that the type is explicitely specified
+        (for example: <code>"urn:ogc:def:<b>datum</b>:EPSG::6326"</code>).
       </p>
       <table>
-        <caption>Exemples</caption>
-        <tr><th>Formule</th> <th>Résultat</th></tr>
-        <tr><td><code>=NOM.SRS("EPSG:3060")</code></td> <td>IGN72 Grande Terre / UTM zone 58S</td></tr>
-        <tr><td><code>=NOM.SRS("EPSG:3061")</code></td> <td>Porto Santo 1995 / UTM zone 28N</td></tr>
-        <tr><td><code>=NOM.SRS("EPSG:4326")</code></td> <td>WGS 84</td></tr>
-        <tr><td><code>=NOM.SRS("EPSG:4329")</code></td> <td>WGS 84 (3D)</td></tr>
+        <caption>Examples</caption>
+        <tr><th>Formula</th> <th>Result</th></tr>
+        <tr><td><code>=CRS.NAME("EPSG:3060")</code></td> <td>IGN72 Grande Terre / UTM zone 58S</td></tr>
+        <tr><td><code>=CRS.NAME("EPSG:3061")</code></td> <td>Porto Santo 1995 / UTM zone 28N</td></tr>
+        <tr><td><code>=CRS.NAME("EPSG:4326")</code></td> <td>WGS 84</td></tr>
+        <tr><td><code>=CRS.NAME("EPSG:4329")</code></td> <td>WGS 84 (3D)</td></tr>
       </table>
     </section>
 
 
     <section>
-      <span class="eng">(en anglais : <code>CRS.USAGE</code>)</span>
-      <h2><a id="CRS.USAGE">USAGE.SRS</a></h2>
+      <h2><a id="CRS.USAGE">CRS.USAGE</a></h2>
       <p>
-        Retourne le domaine d’utilisation du système de référence identifié par le code donné.
-        L’objet est habituellement, mais pas obligatoirement, un Système de Références Spatiales (SRS).
-        Le code du système est l’unique argument attendu par cette fonction.
-        Bien que cette fonction soit conçue pour retourner le domaine d’utilisation de systèmes de références spatiaux (SRS),
-        elle peut aussi retourner le domaine de d’autres types d’objets à la condition que leur type soit explicité
-        (par exemple : <code>"urn:ogc:def:<b>datum</b>:EPSG::6326"</code>).
+        Returns the scope of the Coordinate Reference System identified by the given code.
+        The reference system code is the only argument expected by this function.
+        While this function is designed for operating on Coordinate Reference System (<abbr>CRS</abbr>) objects by default,
+        it can also work with other kinds of objects provided that the type is explicitely specified
+        (for example: <code>"urn:ogc:def:<b>datum</b>:EPSG::6326"</code>).
       </p>
       <table>
-        <caption>Exemples</caption>
-        <tr><th>Formule</th> <th>Résultat</th></tr>
-        <tr><td><code>=USAGE.SRS("EPSG:3060")</code></td> <td>Large and medium scale topographic mapping and engineering survey.</td></tr>
-        <tr><td><code>=USAGE.SRS("EPSG:4327")</code></td> <td>Used by GPS satellite navigation system.</td></tr>
+        <caption>Examples</caption>
+        <tr><th>Formula</th> <th>Result</th></tr>
+        <tr><td><code>=CRS.USAGE("EPSG:3060")</code></td> <td>Large and medium scale topographic mapping and engineering survey.</td></tr>
+        <tr><td><code>=CRS.USAGE("EPSG:4327")</code></td> <td>Used by GPS satellite navigation system.</td></tr>
       </table>
     </section>
 
 
     <section>
-      <span class="eng">(en anglais : <code>REGION.NAME</code>)</span>
-      <h2 id="REGION.NAME">NOM.REGION</h2>
+      <h2 id="REGION.NAME">REGION.NAME</h2>
       <p>
-        Retourne une description textuelle de la région dans laquelle un objet est valide.
-        Cette description comprend habituellement les noms des pays ou provinces pour lesquels le système a été conçu.
-        L’objet donné en argument est souvent, mais pas obligatoirement, un code de Système de Références Spatiales (SRS).
+        Returns an object domain of validity as a textual description.
+        This description usually contains country or province names where the reference system is valid.
+        The given argument is often, but not necessarily, a Coordinate Reference System (<abbr>CRS</abbr>) code.
       </p>
       <table>
-        <caption>Exemples</caption>
-        <tr><th>Formule</th> <th>Résultat</th></tr>
-        <tr><td><code>=NOM.REGION("EPSG:3060")</code></td> <td>New Caledonia - Grande Terre.</td></tr>
-        <tr><td><code>=NOM.REGION("EPSG:4326")</code></td> <td>World.</td></tr>
+        <caption>Examples</caption>
+        <tr><th>Formula</th> <th>Result</th></tr>
+        <tr><td><code>=REGION.NAME("EPSG:3060")</code></td> <td>New Caledonia - Grande Terre.</td></tr>
+        <tr><td><code>=REGION.NAME("EPSG:4326")</code></td> <td>World.</td></tr>
       </table>
     </section>
 
 
     <section>
-      <span class="eng">(en anglais : <code>GEOGRAPHIC.AREA</code>)</span>
-      <h2 id="GEOGRAPHIC.AREA">REGION.GEOGRAPHIQUE</h2>
+      <h2 id="GEOGRAPHIC.AREA">GEOGRAPHIC.AREA</h2>
       <p>
-        Retourne sous forme de boîte englobante le domaine d’un objet identifié par le code donné.
-        La boîte est exprimée par une matrice 2×2 avec les latitudes dans la première colonne et les longitudes dans la seconde colonne.
-        Si le code donné identifie un système de référence spatial, alors cette fonction retourne les coordonnées géographiques
-        de la région dans laquelle le système est valide. La sortie contient les coordonnées géographiques
-        (toujours en degrés décimaux de <var>latitude</var>, <var>longitude</var>) du coin supérieur gauche sur la
-        première ligne, et du coin inférieur droit sur la seconde ligne.
-        En d’autres termes, les valeurs retournées par cette fonction se répartissent comme suit :
+        Returns an object domain of validity as a geographic bounding box.
+        If the given code identifies a spatial reference system,
+        then this function returns the geographic coordinates where the reference system is valid.
+        The bounding box is represented by a 2×2 matrix with latitudes in the first column and longitudes in the second columns,
+        always in this order and always in decimal degrees.
+        The first line contains coordinates for upper-left corner
+        and the second line contains coordinates for lower-right corner.
+        In other words, values returned by this functions are distributed as below:
       </p>
       <table class="grid">
-        <tr><td>Nord</td> <td>Ouest</td></tr>
-        <tr><td>Sud</td>  <td>Est</td></tr>
+        <tr><td>North</td> <td>West</td></tr>
+        <tr><td>South</td> <td>East</td></tr>
       </table>
     </section>
 
 
     <section>
-      <span class="eng">(en anglais : <code>CRS.AXIS</code>)</span>
-      <h2 id="CRS.AXIS">AXE.SRS</h2>
+      <h2 id="CRS.AXIS">CRS.AXIS</h2>
       <p>
-        Retourne le nom d’un axe d’un système de référence de coordonnées avec ses unités.
-        Cette fonction attend en arguments le code d’un système de référence, suivit de l’index d’un de ses axes.
-        Les index sont numérotés de 1 jusqu’au nombre de dimensions du système de référence, inclusivement.
-        Cette fonction est particulièrement utile pour obtenir le libellé des colonnes qui contiendront les coordonnées.
+        Returns name and units of measurement for a single axis in a coordinate reference system.
+        This function expects a Coordinate Reference System (<abbr>CRS</abbr>) code,
+        followed by the index of a <abbr>CRS</abbr> dimension in arguments.
+        Indices are numbered from 1 to the number of <abbr>CRS</abbr> dimensions, inclusive.
+        This function is useful for fetching column labels in the header of a coordinates table.
       </p>
       <table>
-        <caption>Exemples</caption>
-        <tr><th>Formule</th> <th>Résultat</th></tr>
-        <tr><td><code>=AXE.SRS("EPSG:4326";  1)</code></td> <td>Latitude (°)</td></tr>
-        <tr><td><code>=AXE.SRS("EPSG:4326";  2)</code></td> <td>Longitude (°)</td></tr>
-        <tr><td><code>=AXE.SRS("EPSG:32758"; 1)</code></td> <td>Easting (m)</td></tr>
-        <tr><td><code>=AXE.SRS("EPSG:32758"; 2)</code></td> <td>Northing (m)</td></tr>
+        <caption>Examples</caption>
+        <tr><th>Formula</th> <th>Result</th></tr>
+        <tr><td><code>=CRS.AXIS("EPSG:4326";  1)</code></td> <td>Latitude (°)</td></tr>
+        <tr><td><code>=CRS.AXIS("EPSG:4326";  2)</code></td> <td>Longitude (°)</td></tr>
+        <tr><td><code>=CRS.AXIS("EPSG:32758"; 1)</code></td> <td>Easting (m)</td></tr>
+        <tr><td><code>=CRS.AXIS("EPSG:32758"; 2)</code></td> <td>Northing (m)</td></tr>
       </table>
     </section>
 
 
     <section>
-      <span class="eng">(en anglais : <code>TRANSFORM.POINTS</code>)</span>
       <h2 id="TRANSFORM.POINTS">TRANSFORM.POINTS</h2>
       <p>
-        Applique un changement (transformation ou conversion) de coordonnées sur des points.
-        Les coordonnées à transformer doivent être disposées sous forme de tableau avec une coordonnée par ligne
-        et autant de colonnes qu’il y a de dimensions dans leur système de référence (habituellement deux ou trois).
-        La sortie aura une disposition similaire. Cette fonction attend trois arguments :
+        Applies a coordinate operation (transformation or conversion) on a set of points.
+        The coordinates to transform must be represented as a table with one point per line
+        and a number of columns equal to the number of dimensions in their coordinate reference system
+        (usually two or three columns). The result will be represented in the same way.
+        This function expects three arguments:
       </p>
       <ul>
-        <li>Le code du système de référence source.</li>
-        <li>Le code du système de référence destination.</li>
-        <li>La plage de coordonnées à transformer.</li>
+        <li>Code of the source coordinate reference system.</li>
+        <li>Code of the target coordinate reference system.</li>
+        <li>The coordinates to transform (a matrix).</li>
       </ul>
       <p>
-        L’ordre et le nombre de colonnes dans la plage de coordonnées à transformer dépendent du système de référence source.
-        L’ordre et le nombre de colonnes des coordonnées transformer (la sortie de cette méthode) dépendent du système de référence destination.
-        Pour s’y retrouver, il est pratique d’utiliser la fonction <code><a href="#CRS.AXIS">AXE.SRS</a></code> pour le libellé des colonnes.
+        The order and number of columns for source coordinates depend on the source reference system.
+        The order and number of columns for target coordinates (this function result) depend on the target reference system.
+        It is helpful to use the <code><a href="#CRS.AXIS">CRS.AXIS</a></code> functions for showing the axis labels.
       </p><p>
-        Toutes les transformations de coordonnées n’ont pas la même précision.
-        Pour obtenir une estimation de l’erreur, on peut utiliser la fonction <code><a href="#TRANSFORM.ACCURACY">PRECISION.TRANSFORM</a></code>
-        avec les mêmes arguments que ceux qui auront été spécifiés à <code>TRANSFORM.POINTS</code>.
+        Note that different operations may have different accuracy.
+        To obtain an estimation of a coordinate operations accuracy, one can use the
+        <code><a href="#TRANSFORM.ACCURACY">TRANSFORM.ACCURACY</a></code> function with the same arguments
+        than the ones specified to this <code>TRANSFORM.POINTS</code> function.
       </p>
     </section>
 
 
     <section>
-      <span class="eng">(en anglais : <code>TRANSFORM.ENVELOPE</code>)</span>
-      <h2 id="TRANSFORM.ENVELOPE">TRANSFORM.ENVELOPPE</h2>
+      <h2 id="TRANSFORM.ENVELOPE">TRANSFORM.ENVELOPE</h2>
       <p>
-        Applique un changement (transformation ou conversion) une boîte englobante.
-        Cette fonction prend les mêmes arguments que <code><a href="#TRANSFORM.POINTS">TRANSFORM.POINTS</a></code>,
-        mais ne retournera que deux lignes. La première ligne contiendra les coordonnées transformées minimales alors
-        que la second ligne contiendra les coordonnées transformées maximales.
-        Ce résultat peut être différent de celui que l’on obtiendrait en transformant d’abord les points
-        puis en prenant leurs minimums et maximums. La raison de cette différence est que cette fonction
-        <code>TRANSFORM.ENVELOPPE</code> prend en compte la courbure de la boîte englobante sous l’effet
-        d’une projection cartographique ou autre transformation.
+        Applies an operation (transformation or conversion) on a bounding box.
+        This function expects the same arguments than <code><a href="#TRANSFORM.POINTS">TRANSFORM.POINTS</a></code>,
+        but returns only two lines. The first line will contain the minimal coordinate values while the second line
+        will contain the maximal coordinate values.
+        This result may be different than transforming all points first, then computing their minimal and maximal values.
+        The reason for this difference is because <code>TRANSFORM.ENVELOPE</code> takes in account the bounding box
+        curvature caused by some map projections or other operations.
       </p>
     </section>
 
 
     <section>
-      <span class="eng">(en anglais : <code>TRANSFORM.ACCURACY</code>)</span>
-      <h2><a id="TRANSFORM.ACCURACY">PRECISION.TRANSFORM</a></h2>
+      <h2><a id="TRANSFORM.ACCURACY">TRANSFORM.ACCURACY</a></h2>
       <p>
-        Retourne une <strong>estimation</strong> de la précision des transformations de coordonnées entre deux systèmes de référence.
-        Cette fonction attend en argument les codes de deux systèmes de référence, habituellement ceux qui seront spécifiés à la fonction
-        <code><a href="#TRANSFORM.POINTS">TRANSFORM.POINTS</a></code>.
-        Elle retourne une estimation de l’erreur induite par la transformation de coordonnées, toujours en mètres.
-        Il ne s’agit pas de l’erreur due aux éventuelles imprécisions des algorithmes de Apache <abbr>SIS</abbr>,
-        mais plutôt de l’erreur due à la nature stochastique des paramètres dès qu’un changement de référentiel est impliqué
-        (ces paramètres sont déterminés empiriquement à partir d’un ensemble de points exprimés selon les deux systèmes de références).
+        Returns an <strong>estimation</strong> of the accuracy of coordinate transformations between two coordinate reference systems.
+        This function expects two reference system codes in argument.
+        They are usually the codes specified to <code><a href="#TRANSFORM.POINTS">TRANSFORM.POINTS</a></code>.
+        This function returns an error estimation for that coordinate operation, always in metres.
+        This is not an error caused by limitation of floating point arithmetics,
+        but rather an error caused by the stochastic nature of coordinate operations when datum shifts are involved
+        (the parameter values for such operations are determined empirically from a set of points having coordinates
+        measured in the two reference systems). Any software using the same parameters will have the same errors.
       </p><p>
-        Des incertitudes sur les coordonnées calculées surviennent dès qu’il y a eu changement de référentiel,
-        auquel cas on parle de <cite>transformation de coordonnées</cite> selon la terminologie de la norme ISO 19111.
-        Lorsque le calcul consiste par exemple à appliquer une projection cartographique sans changer de référentiel,
-        on parle alors de <cite>conversion de coordonnées</cite> (toujours selon la terminologie de la norme ISO).
-        Dans ce dernier cas, la fonction <code>TRANSFORM.ACCURACY</code> peut retourner 0,
-        ce qui signifie en fait que les changements de coordonnées se feront aux erreurs d’arrondissements près
-        et selon les limites de la précision des algorithmes de Apache <abbr>SIS</abbr>.
-        L’erreur ne sera donc <em>pas réellement</em> nulle, mais devrait être faible.
+        Uncertainties on coordinate operation results happen when there is a datum change,
+        in which case the operation is a <cite>coordinate transformation</cite> in
+        <abbr title="International Organization for Standardization">ISO</abbr> 19111 terminology.
+        But when the operation is for example a map projection without datum change, then the operation is a
+        <cite>coordinate conversion</cite> in <abbr>ISO</abbr> terminology.
+        In this case, <code>TRANSFORM.ACCURACY</code> may return 0,
+        which means that infinitely accurate answers exist in theory.
+        In practice, Apache <abbr>SIS</abbr> is limited by floating point accuracy
+        and numerical approximations of some non-linear formulas.
+        Consequently the error is <em>not really</em> null, but should be small.
       </p>
     </section>
   </body>

Modified: sis/site/trunk/content/openoffice/fr/formula.html
URL: http://svn.apache.org/viewvc/sis/site/trunk/content/openoffice/fr/formula.html?rev=1815376&r1=1815375&r2=1815376&view=diff
==============================================================================
--- sis/site/trunk/content/openoffice/fr/formula.html [UTF-8] (original)
+++ sis/site/trunk/content/openoffice/fr/formula.html [UTF-8] Wed Nov 15 21:20:26 2017
@@ -42,10 +42,10 @@
       mais plutôt à partir d’une transformation passant d’un système vers un autre.
       Ces fonctions attendent deux codes <abbr>EPSG</abbr> en paramètres, chacun correspondant à un système de référence différent.
       Le premier code définit le système source, et le second code définit le système destination.
-      La transformation est définit par l’algorithme permettant de passer des coordonnées du système source vers celles du système destination.
+      L’opération est définie par l’algorithme permettant de passer des coordonnées du système source vers celles du système destination.
     </p><p>
       Les définitions officielles des codes <abbr>EPSG</abbr> peuvent être explorées en-ligne avec le <a href="http://epsg-registry.org/">registre <abbr>EPSG</abbr></a>.
-      L’extension d’Apache <abbr>SIS</abbr> pour Open/LibreOffice est toutefois livrée avec sa propre copie de la base de données <abbr>EPSG</abbr>,
+      Cette extension pour Open/LibreOffice est toutefois livrée avec sa propre copie (dans un format binaire) de la base de données <abbr>EPSG</abbr>,
       dont <a href="http://www.epsg.org/TermsOfUse">l’utilisation est soumise à des conditions</a>.
       Apache <abbr>SIS</abbr> étend cette liste avec quelques codes définis en dehors d’<abbr>EPSG</abbr>, notamment par l’<abbr title="Open Geospatial Consortium">OGC</abbr>.
       Un sommaire des codes embarqués par Apache <abbr>SIS</abbr> est <a href="../../tables/CoordinateReferenceSystems.html">donné ici</a>.
@@ -64,14 +64,14 @@
       Leurs sorties nécessitent plusieurs colonnes, autant qu’il y a de dimensions dans le système de référence utilisé.
       Par exemple si une fonction doit retourner une coordonnée à trois dimensions,
       alors il faut sélectionner trois colonnes avant d’entrer la fonction
-      et valider cette dernière en appuyant sur [Ctrl] + [Shift] + Entrée.
+      et valider cette dernière en appuyant sur [Ctrl] + [Shift] + [Entrée].
     </p><p>
       Bien qu’il soit possible d’utiliser une fonction par ligne
-      et de la recopier sur de nouvelles lignes autant de fois qu’il y a de coordonnées à transformer,
+      et de la recopier sur de nouvelles lignes autant de fois qu’il y a de points à transformer,
       il est beaucoup plus efficace de profiter là aussi du caractère matriciel des fonctions.
-      En plus d’avoir sélectionné le nombre de colonnes nécessaires, sélectionnez autant de lignes qu’il y a de coordonnées à transformer.
-      Cela permet à Apache <abbr>SIS</abbr> de récupérer les informations associées aux codes <abbr>EPSG</abbr> une seule fois pour toutes les lignes de la matrice,
-      plutôt que de recommencer cette opération pour chaque fonction recopiée.
+      En plus d’avoir sélectionné le nombre de colonnes nécessaires, sélectionnez autant de lignes qu’il y a de points à transformer.
+      Cela permet à Apache <abbr>SIS</abbr> de récupérer les informations associées aux codes <abbr>EPSG</abbr> une seule fois
+      pour toutes les lignes de la matrice résultante, plutôt que de recommencer cette opération pour chaque fonction recopiée.
     </p>
 
 
@@ -113,7 +113,7 @@
       </p><p>
         Les symboles °, ′ et ″ n’ont pas besoin d’être tous présents.
         Ils peuvent être complètement omis si un modèle approprié est donné en argument.
-        Par exemple si le modèle est <cite>DDMM</cite>, alors cette fonction traduira le texte 0430 en la valeur 4,5°.
+        Par exemple si le modèle est <cite>DDMM</cite>, alors cette fonction convertira le texte "0430" en la valeur numérique 4,5.
         Excepté pour de tels cas où les symboles différentiateurs de champs sont complètement absents,
         le modèle donné à la fonction <code>VALEUR.ANGLE</code> est plutôt à titre indicatif.
         Cette fonction est assez tolérante et devrait interpréter correctement des chaînes de caractères
@@ -128,7 +128,7 @@
       <p>
         Retourne le nom du système de référence identifié par le code donné.
         Le code du système est l’unique argument attendu par cette fonction.
-        Bien que cette fonction soit conçue pour retourner le nom de systèmes de références spatiaux (SRS),
+        Bien que cette fonction soit conçue pour retourner le nom de systèmes de références spatiaux (<abbr>SRS</abbr>),
         elle peut aussi retourner le nom de d’autres types d’objets à la condition que leur type soit explicité
         (par exemple : <code>"urn:ogc:def:<b>datum</b>:EPSG::6326"</code>).
       </p>
@@ -148,9 +148,8 @@
       <h2><a id="CRS.USAGE">USAGE.SRS</a></h2>
       <p>
         Retourne le domaine d’utilisation du système de référence identifié par le code donné.
-        L’objet est habituellement, mais pas obligatoirement, un Système de Références Spatiales (SRS).
         Le code du système est l’unique argument attendu par cette fonction.
-        Bien que cette fonction soit conçue pour retourner le domaine d’utilisation de systèmes de références spatiaux (SRS),
+        Bien que cette fonction soit conçue pour retourner le domaine d’utilisation de systèmes de références spatiaux (<abbr>SRS</abbr>),
         elle peut aussi retourner le domaine de d’autres types d’objets à la condition que leur type soit explicité
         (par exemple : <code>"urn:ogc:def:<b>datum</b>:EPSG::6326"</code>).
       </p>
@@ -169,7 +168,7 @@
       <p>
         Retourne une description textuelle de la région dans laquelle un objet est valide.
         Cette description comprend habituellement les noms des pays ou provinces pour lesquels le système a été conçu.
-        L’objet donné en argument est souvent, mais pas obligatoirement, un code de Système de Références Spatiales (SRS).
+        L’objet donné en argument est souvent, mais pas obligatoirement, un code de Système de Références Spatiales (<abbr>SRS</abbr>).
       </p>
       <table>
         <caption>Exemples</caption>
@@ -185,11 +184,12 @@
       <h2 id="GEOGRAPHIC.AREA">REGION.GEOGRAPHIQUE</h2>
       <p>
         Retourne sous forme de boîte englobante le domaine d’un objet identifié par le code donné.
-        La boîte est exprimée par une matrice 2×2 avec les latitudes dans la première colonne et les longitudes dans la seconde colonne.
-        Si le code donné identifie un système de référence spatial, alors cette fonction retourne les coordonnées géographiques
-        de la région dans laquelle le système est valide. La sortie contient les coordonnées géographiques
-        (toujours en degrés décimaux de <var>latitude</var>, <var>longitude</var>) du coin supérieur gauche sur la
-        première ligne, et du coin inférieur droit sur la seconde ligne.
+        Si le code donné en argument identifie un système de référence spatial,
+        alors cette fonction retourne les coordonnées géographiques de la région dans laquelle le système est valide.
+        La boîte est exprimée par une matrice 2×2 avec les latitudes dans la première colonne
+        et les longitudes dans la seconde colonne, toujours dans cet ordre et toujours en degrés décimaux.
+        La première ligne donne les coordonnées du coin supérieur gauche
+        et la seconde ligne donne celles du coin inférieur droit.
         En d’autres termes, les valeurs retournées par cette fonction se répartissent comme suit :
       </p>
       <table class="grid">
@@ -235,7 +235,7 @@
       </ul>
       <p>
         L’ordre et le nombre de colonnes dans la plage de coordonnées à transformer dépendent du système de référence source.
-        L’ordre et le nombre de colonnes des coordonnées transformer (la sortie de cette méthode) dépendent du système de référence destination.
+        L’ordre et le nombre de colonnes des coordonnées transformées (la sortie de cette méthode) dépendent du système de référence destination.
         Pour s’y retrouver, il est pratique d’utiliser la fonction <code><a href="#CRS.AXIS">AXE.SRS</a></code> pour le libellé des colonnes.
       </p><p>
         Toutes les transformations de coordonnées n’ont pas la même précision.
@@ -266,20 +266,22 @@
       <h2><a id="TRANSFORM.ACCURACY">PRECISION.TRANSFORM</a></h2>
       <p>
         Retourne une <strong>estimation</strong> de la précision des transformations de coordonnées entre deux systèmes de référence.
-        Cette fonction attend en argument les codes de deux systèmes de référence, habituellement ceux qui seront spécifiés à la fonction
+        Cette fonction attend en argument les codes de deux systèmes de référence, habituellement ceux qui sont spécifiés à la fonction
         <code><a href="#TRANSFORM.POINTS">TRANSFORM.POINTS</a></code>.
         Elle retourne une estimation de l’erreur induite par la transformation de coordonnées, toujours en mètres.
-        Il ne s’agit pas de l’erreur due aux éventuelles imprécisions des algorithmes de Apache <abbr>SIS</abbr>,
+        Il ne s’agit pas de l’erreur due aux limites de l’arithmétique en virgule flottante,
         mais plutôt de l’erreur due à la nature stochastique des paramètres dès qu’un changement de référentiel est impliqué
         (ces paramètres sont déterminés empiriquement à partir d’un ensemble de points exprimés selon les deux systèmes de références).
       </p><p>
         Des incertitudes sur les coordonnées calculées surviennent dès qu’il y a eu changement de référentiel,
-        auquel cas on parle de <cite>transformation de coordonnées</cite> selon la terminologie de la norme ISO 19111.
+        auquel cas on parle de <cite>transformation de coordonnées</cite> selon la terminologie de la norme
+        <abbr title="Organisation internationale de normalisation">ISO</abbr> 19111.
         Lorsque le calcul consiste par exemple à appliquer une projection cartographique sans changer de référentiel,
-        on parle alors de <cite>conversion de coordonnées</cite> (toujours selon la terminologie de la norme ISO).
+        on parle alors de <cite>conversion de coordonnées</cite> (toujours selon la terminologie de la norme <abbr>ISO</abbr>).
         Dans ce dernier cas, la fonction <code>TRANSFORM.ACCURACY</code> peut retourner 0,
-        ce qui signifie en fait que les changements de coordonnées se feront aux erreurs d’arrondissements près
-        et selon les limites de la précision des algorithmes de Apache <abbr>SIS</abbr>.
+        ce qui signifie l’opération a une précision infinie en théorie.
+        En pratique, Apache <abbr>SIS</abbr> est limitée par la précision des calculs à virgules flottantes
+        ainsi que par les approximations utilisées pour certaines formules non-linéaires.
         L’erreur ne sera donc <em>pas réellement</em> nulle, mais devrait être faible.
       </p>
     </section>



Mime
View raw message